RTPC23-5

Titre de l'activité
Cours régional de politique commerciale à l'intention des Membres et observateurs de l'OMC de la région Afrique Francophone
Type d'activité
Cours régional de politique commerciale appliqué
Description
Les CRPC sont des cours de formation généralistes de niveau 2 de la Stratégie d'apprentissage progressif (SAP). Il s'agit de cours intermédiaires spécialement conçus pour les fonctionnaires qui ont déjà suivi une formation SAP de niveau 1 (E-learning -"Introduction à l'OMC" ou «Cours d'introduction pour les PMA» basés à Genève), qui veulent en savoir plus sur l'OMC et ses Accords et explorer les liens entre ces dernières et les questions commerciales régionales. Le contexte régional est fourni par le biais d'un partenariat avec une Université du pays où le cours a lieu et de la participation d'universitaires régionaux et de spécialistes des politiques qui co-enseignent avec des fonctionnaires de l'OMC. Les objectifs des CRPC sont doubles : le renforcement des capacités institutionnelles grâce au partenariat avec les universités régionales; et former les fonctionnaires en vue d'approfondir leur compréhension des Accords de l'OMC et de renforcer leur capacité à travailler sur les questions de l'OMC. Les CRPC sont destinés aux représentants des gouvernements des pays en développement, des PMA, des économies en transition et des pays en adhésion. Étant une activité de formation généraliste, le cours est ouvert aux participants de divers ministères à condition que leur travail soit lié aux questions de l'OMC. Le CRPC pour les pays d'Afrique francophone se tiendra à Lomé, Togo, en partenariat avec l'Université de Lomé (UL).
Lieu
Togo
Ville
Université de Lomé, Togo
Domaine
Multi-sujet
Date de début
Date de fin
Durée (jours)
40
Processus de sélection
Les gouvernements sont invités à désigner des candidats pour le cours régional de politique commerciale (CRPC) à l'intention des fonctionnaires gouvernementaux des membres et observateurs de l'Afrique francophone.
Tous les candidats doivent satisfaire aux critères de nomination et de sélection comme des prérequis. Afin de permettre un large processus de sélection, les gouvernements sont encouragés à présenter jusqu'à quatre candidatures pour examen. Selon le nombre de candidats en provenance de l'ensemble de la région, on déterminera le nombre précis de participants, dans le but de sélectionner et de financer au maximum deux participants de chaque Membre et observateur invité. Les candidatures de femmes et hommes qualifiés sont également les bienvenues.
Pré-requis
Les candidats doivent avoir suivi avec succès le cours d'apprentissage en ligne de l'OMC "Introduction à l'OMC" ou avoir suivi, au cours des cinque dernières années, un cours d'introduction à la politique commerciale pour les PMA (anciennement cours d'introduction pour les PMA) basé à Genève. Les candidats qui souhaitent participer au CCPR mais qui n'ont pas encore suivi le cours d'apprentissage en ligne "Introduction à l'OMC" sont vivement encouragés à le faire. Veuillez vous référer à l'annexe pour savoir comment vous inscrire au cours d'apprentissage en ligne. Dans des circonstances exceptionnelles, les candidats qui ne répondent pas aux critères susmentionnés mais qui possèdent des connaissances ou une expérience professionnelle correspondant manifestement aux exigences du cours seront pris en considération ;
(ii) Les candidats doivent avoir au moins trois ans d'expérience professionnelle et travailler actuellement dans leur administration nationale dans le domaine de la formulation et de la conduite de la politique commerciale, avec la ferme intention de continuer à travailler ou de se voir confier de nouvelles responsabilités dans ce domaine. La préférence sera donnée à ceux qui ont achevé des études universitaires en économie, en droit ou dans un domaine connexe, ou qui ont acquis une expérience équivalente en tant que fonctionnaires dans leur administration ;
(iii) Les candidats doivent maîtriser parfaitement le français parlé et écrit pour participer au cours, car le CRTP se déroulera en français. Une compréhension de la langue n'est pas suffisante. Si le français n'est pas une langue de travail dans le pays/territoire douanier du candidat, un certificat d'aptitude linguistique doit être joint au formulaire de nomination de l'OMC. Des entretiens téléphoniques avec les candidats peuvent être organisés pour évaluer leur niveau de maîtrise du français.
(iv) Les candidats doivent être prêts à se consacrer à plein temps à la formation.
Implementing officer or contact person for the activity in the above Division/Section
Public cible
Fonctionnaires gouvernementaux
BTOR
Résultat clé
1. Les gouvernements appliquent les Accords de l'OMC et exercent pleinement leurs droits et obligations de Membres
Résultat intermédiaire
1.1: Les fonctionnaires des gouvernements ont une meilleure connaissance des Accords de l'OMC, de l'élaboration des politiques commerciales et de la conduite des négociations commerciales
Bénéficiaires
Algérie
Angola
Bénin
Burkina Faso
Burundi
Cabo Verde
Cameroun
Comores
Congo
Côte dʼIvoire
République démocratique du Congo
Djibouti
Guinée équatoriale
Gabon
Haïti
Madagascar
Mali
Mauritanie
Maroc
Níger
Sénégal
Togo
Tunisie